ATTENTION : complément alimentaire dit "minceur" à éviter

L'ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) a émis récemment des recommandations concernant une substance présente dans l'écorce d'orange amère : la p-synéphrine. Celle-ci est utilisé dans des compléments alimentaires revendiquant une perte de masse grasse. L'agence recommande :

- Un apport ne dépassant pas 20mg/jour (certains compléments dépassant cette dose journalière)

- De ne pas l'associer à de la caféine (à cause de l'effet cumulé)

- Déconseille fortement la consommation de cette substance aux  personnes sous traitement pour l'hypertension, les cardiopathies ou la dépression; les femmes enceintes ou allaitantes; les enfants et adolescents.

- Enfin, elle déconseille sa consommation lors d'une activité physique (risque cardiovasculaire majoré chez les personnes en surpoids).


Cabinet de Diététique

6 rue de plaisance

94130 Nogent sur Marne

 

Tél. : 01.48.72.35.95

N° Adéli : 949501951

Cabinet aux normes d'accessibilité  handicap & PMR

mar.

03

avril

2018

Nouvelles mesures de prévention en santé

Plusieurs mesures-phares ont été présentées, fin mars, pour une meilleure prévention de la santé de la population française.

Dans ces mesures, l'alimentation est citée avec la volonté de l'extension du nutri-score à la restauration collective et commerciale.

Aussi, un des objectifs est de prévenir l'obésité chez l'enfant : des expérimentations avec une prise en charge diététique ainsi que de séances sportives sont en cours. Affaire à suivre donc...!

Enfin, il est important de rappeler que, plus la prise en charge du surpoids/obésité de l'enfant se fait tôt et plus le risque de surpoids ou d'obésité à l'âge adulte sera faible !

Cliquez ici pour plus d'informations